info@acgl.fr

04 72 37 51 32

Top

DE L’IMPORTANCE DES PRÉLIMINAIRES

#FC12- L'éditorial de Bernard BRISOLARY, Chef-Pilote de l'ACGL

DE L’IMPORTANCE DES PRÉLIMINAIRES

Nul pilote ne l’ignore… mais un bref rappel sur la réglementation européenne SERA (Standardized European Rules of the Air) 2010 b est peut être le bienvenu.

 

Avant d’entreprendre un vol, le pilote commandant de bord d’un aéronef doit prendre connaissance de tous les renseignements disponibles et utiles au vol projeté.
Pour les vols au-delà des abords d’un aérodrome, l’action préliminaire comprend l’étude attentive des bulletins et des prévisions météorologiques les plus récents en tenant compte d’un éventuel déroutement dans le cas où le vol ne pourrait pas se dérouler comme prévu.

 

Nécessité donc de constituer un dossier météorologique. Situation observée et prévue sur votre terrain de destination ainsi que le vent rencontré sur le trajet permettront au mieux de calculer le carburant nécessaire pour le vol et l’éventuel déroutement.

Cela conduira le pilote avisé et ainsi renseigné à effectuer avec rigueur son devis masse et centrage. Les NOTAMS et le site Sup AIP seront également consultés car c’est parfois précisément le jour du voyage projeté qu’un événement ou une interdiction temporaire s’applique sur l’aérodrome de destination…

Ce terrain est il en outre compatible avec les limitations de votre appareil et l’état de la piste ce jour-là ?

 

Cette dernière permettra t elle le décollage en fonction des performances de votre avion ? Profitons de cela pour revoir les éventuelles majorations de distance d’atterrissage et décollage !

 

Enfin si vous volez l’hiver avec un bon anticyclone, cela n’est pas forcément un bon présage. En effet, contrairement à un anticyclone d’été, des risques de brouillards tenaces subsistent et la visibilité sera encore plus réduite face au soleil qui lui, sera plus bas sur l’horizon.

Notre passion du vol nous impose prudence, anticipation et des préliminaires bien menés.

 

De très bons vols à tous.

 

 

Bernard BRISOLARY

JM
No Comments

Leave a Comment