info@acgl.fr

04 72 37 51 32

Top

PAROLE D’EXPERT

  Fabriqué depuis des dizaines d’années, très largement répandu dans les aéro-clubs, reconnaissable notamment par ses bouts d’ailes en dièdre, léger, fiable rapide et économique, le ROBIN DR400 a formé des centaines de pilotes dont certains sont aujourd’hui aux commandes de machines infiniment plus complexes. Machine performante, ce DR400...

CAP SUR LE SGS.

L’évolution réglementaire impose désormais à tous les aéroclubs désirant poursuivre leur activité de formation de passer du statut d’Organisme Déclaré (OD) à celui de Declared Training Organisation (DTO)...

PAROLE D EXPERT

    Les conditions météos hivernales doivent encore plus que jamais nous amener à prendre soin de nos moteurs et notamment lors de la phase de mise en route. Voici donc une procédure à mettre en oeuvre en ne prenant toutes les précautions nécessaires pour votre sécurité.     Frein de parc serré. Clés...

LES DANGERS DE « L’ENDETTEMENT »

La quantité de sommeil « normale » est différente pour chacun d'entre nous.   50 % de la population nécessite entre 7h30 et 8h30 de sommeil par nuit et cette durée diminue avec l'âge (1 heure de moins à 55 ans qu'à 20 ans).   La restriction du sommeil...

Parole d’Expert

ESSENCE : LA QUINTESSENCE DE LA CONSOMMATION L’ESSENCE DE LA CONSOMMATION OU LA CONSOMMATION D’ESSENCE GESTION DE L’EMPORT DE CARBURANT     Apparemment simple, la notion de « plein » est de fait beaucoup plus complexe qu’il n’y parait. La température du carburant, la position de l’avion sans même parler de...

Parole d’expert

Préparation  du vol   Le paragraphe NCO.OP.135 du règlement (UE) 965/2012 traitant de la préparation du vol précise que pour tout vol VFR non effectué dans le voisinage du lieu de départ, la préparation du vol doit comprendre une étude des bulletins et prévisions météorologiques disponibles mais...

Parole d’EXPERT

L’hypoxie est une diminution de la quantité d’oxygène que reçoivent les tissus (cerveau, coeur, reins, etc…). Moins il y a d’oxygène dans l’air et moins l’organisme en capte. Ainsi la pression d’oxygène dans l’air est de 150 mm de mercure au niveau de la mer, 130 mm de mercure à 3...

LE MOTEUR, UN AMI ET UN ATHLÈTE !

Quelques rappels   Par rapport aux moteurs d’automobiles, les moteurs d’avions sont utilisés dans des plages de fonctionnement extrêmes. Ils passent du ralenti lors du roulage à 100% de leur puissance nominale en quelques secondes pendant la prise d’altitude. Ensuite ils peuvent être sollicités à 75% de leur puissance en vol de...

Emport carburant et phraséologie associée

Les règles d’emport de carburant   Les règles d’emport de carburant applicables aux vols menés dans le cadre de l’aéroclub sont définies par le paragraphe NCO.OP.125 du règlement (UE) 965/2012 « AIR-OPS ».Ces règles sont les suivantes :   POUR LES VOLS À RÈGLES DE NAVIGATION À VUE (VFR)   I) de jour,...

PRÉCAUTIONS HIVERNALES.

PRÉCAUTIONS HIVERNALES Consultez la météo de Bron et/ou la météo du terrain de destination et du trajet. Plus l’écart entre t° sèche et t° du Point de rosée est faible, plus le risque de givrage est élevé. Un écart proche de deux degrés est critique. Mettez la réchauffe carburateur pendant toute la durée...

Parole d’expert : Analyse météo

Cette étape est déterminante pour votre vol, que l’on parte pour un tour de Lyon ou une Navigation. Même sur du vol local vous devez avoir un dossier de météo réduit (TEMSI, METAR, TAF). La méthode suivante est la plus logique utilisée aussi bien en vol...

Voyager Loin, Voyager Bien: To Do List….

« Qui veut voyager loin ménage sa monture », sage conseil que Petit-Jean prodigue à Georges Dandin à la scène 1 de l’acte I des Plaideurs de Racine. Sage conseil que le pilote avisé suivra scrupuleusement s’il souhaite lui aussi « voyager loin ». Mais,...

C’est bien vu !

Contrairement à ce que l’on imagine, les collisions en vol ne surviennent généralement pas par mauvaise visibilité mais plutôt par excellentes conditions, lorsque le trafic est important. Toutes les études montrent en effet que des collisions en vol ont lieu durant toutes les phases de vol et à toutes...

Attention à la sous-hydratation !

La sous-hydratation (ne pas confondre avec déshydratation) est très fréquente (70 % des adultes français ne boivent pas assez).   Les facteurs favorisant cette sous-hydratation sont bien entendu la chaleur ambiante mais aussi l’altitude (puisque l’air est plus sec) et la consommation d’alcool, même en petite quantité...

MEDICAMENTS ET APTITUDE AERONAUTIQUE.

Un certain nombre de pilotes d'avions légers prend des médicaments quotidiennement pour des pathologies chroniques (hypertension artérielle, diabète, etc.) Ces médicaments doivent être répertoriés lors de la visite médicale de renouvellement d'aptitude ou d'admission. La plupart sont compatibles avec le pilotage et ne posent pas...

PAROLE D’EXPERT

Le règlement (UE) 376/2014 impose l’obligation de notifier auprès de l’autorité (DSAC ou OSAC) une certaine catégorie d’événements (accidents/incidents). La liste des événements devant être notifiés relatifs à notre activité est, elle, définie dans l’annexe V du règlement (UE) 2015/1018. La notification de ces événements fait donc...