info@acgl.fr

04 72 37 51 32

Top

AG 2018 : une AG extraordinaire !

#FC13- Une AG "Extraordinaire" - Alain SENEQUE

AG 2018 : une AG extraordinaire !

EXTRAORDINAIRE, L’AG 2018 L’AURA ÉTÉ À PLUSIEURS TITRES TOUT D’ABORD PAR LES ENJEUX :

 

En effet, depuis 2016 une convention de coopération liait l’ACGL et le CAALB. Jusqu’au mois de juillet dernier, celle-ci avait essentiellement permis aux pilotes du CAALB de voler avec nos avions, la réciproque se vérifiant moins. Cependant, grâce à une généreuse initiative du CAALB et avec la perte de BA plusieurs pilotes de l’ACGL avaient enfin franchi le pas. L’idée faisait son chemin et après quelques échanges, les membres des bureaux des deux clubs ont entamé des discussions qui après validation du principe par leur conseils d’administration respectifs ont abouti au processus de fusion soumis au vote de l’Assemblée générale extraordinaire.

 

Validé à la quasi-unanimité, cette fusion permet aux pilotes du CAALB d’intégrer notre club que plusieurs d’entre eux avaient pu apprécier, de continuer à voler à des tarifs compétitifs et de profiter d’une vie associative riche. L’ACGL quant à lui voit ainsi le nombre de ses adhérents croître et un PA 28 180 CV équipé IFR intégrer sa flotte. C’est donc un accord où chacune des parties est gagnante.

 

 

LA MOBILISATION :

 

Vous avez été très nombreux à répondre présent ou à vous faire représenter à cette occasion. En effet au jour de l’assemblée générale, le club comptait 146 membres avant l’AGE et 161 après et dans les deux cas vous étiez plus de 47% à être présents et environ 65% à être présents ou représentés. Parmi l’assemblée nous pouvions bien entendu compter les piliers du club qui se font un devoir d’assister à ces réunions, mais aussi de nombreux nouveaux inscrits, témoignant ainsi de leur intérêt pour notre association.

 

 

 

 


LES SUJETS ABORDÉS :

 

Comme chaque année il a fallu satisfaire aux obligations légales et dérouler un menu bien rodé :

 

  • Approbation du compte rendu de la précédente assemblée générale
  • Rapport moral
  •  Présentation des comptes
  •  Vote des quitus
  •  Mise en perspective du club
  •  Renouvellement du conseil d’administration
  •  Election de vérificateurs aux comptes.

 

Comme chaque année également, Nathalie BRACHET, directrice de la circulation aérienne sur Bron, a bien voulu nous honorer de sa présence pour nous présenter un bilan des activités de la plate-forme et les évolutions réglementaires à venir. Côté bilan il faut relever l’inquiétude que lui inspire le développement de l’activité des drones et, pour rester indulgent, la méconnaissance des règles de circulation aérienne de leurs pilotes qui ont amené récemment un pilote privé à en croiser en limite de CTR à plus de 1500  ft.

 

 

Inquiétude également quant à la séparation des trafic VFR et IFR qui s’est traduite récemment par une frayeur des pilotes et des contrôleurs dans le tour de piste de Bron, heureusement sans conséquence. Ces deux événements largement développés au cours de son intervention doivent nous amener à redoubler de vigilance et de rigueur dans le pilotage et l’application des consignes et de la réglementation.

 

La nouvelle phraséologie qui doit être mise en œuvre au moment où ses lignes sont écrites ne va pas simplifier la tâche en allongeant les échanges puisque désormais il va falloir épeler les chiffres (par exemple : ne plus dire 121,5, mais unité, deux, unité, point, cinq) .Notre chef pilote nous a donné quelques explications sur les RMZ et TMZ, mais le sujet le plus attendu était certainement celui relatif à l’accident de BA et ses conséquences. Malheureusement les nouvelles ne sont pas bonnes, en premier lieu pour le jeune pilote qui demeure sur son lit de souffrances et le restera probablement très longtemps avec un terrible handicap.

 

Du point de vue de l’aspect financier, le club se heurte à la fois à son assureur qui refuse la prise en charge de l’accident et à AVNIR AVIATION qui est dans la même disposition d’esprit, bien que fautif dans l’application de la convention qui nous liait. Nous nous dirigeons donc vers une procédure contentieuse longue, couteuse et, bien que nous disposions de sérieux arguments plaidant en notre faveur, à l’issue incertaine.

 


 

DE NOMBREUX MOTIFS DE SATISFACTION :

La commission communication

 

L’intervention de José MULERO et d’Alain SENEQUE au titre de la commission communication a permis de constater, ce que tout le monde avait déjà relevé, à savoir le dynamisme communicatif de cette commission.

Elle permet de récolter le fruit de l’investissement et du travail consentis par ses membres depuis maintenant trois ans qui se traduit par une augmentation significative des inscriptions depuis quelques moisFréquence Club, dont le 12ème numéro a été distribué à l’entrée en constitue l’élément le plus significatif. Distribué par voie électronique à plus de 300 personnes, la liste s’allonge tous les jours, ce journal, grâce à la qualité de sa mise en page et de ses articles, ce journal constitue un vecteur de communication primordial pour l’image du club.

 

 

 

 

La création d’un blog, d’une chaine You TUBE, le site internet et notre page Face Book nous permettent de rayonner sur les réseaux de communication. Toujours dans le cadre de la communication, le club a participé au forum des associations de Bron. Il a été invité, grâce à la SLHADA et l’ANORAA a figurer sur le stand de l’Armée de l’Air à l’occasion de la Foire deLyon. Sont également prévues une participation à la manifestation, le « 8ème s’envole » soutenue par l’ANORAA, la mairie du 8ème et les conseils de quartier, une participation à la manifestation « Courir pour elles » et enfin au forum des associations de Bron.

 

Les animations

Les animations présentées par Pierre HENISSE connaissent également un succès qui se confirme. L’instauration de petits déjeuners par Michel FORËT, suivis, quand la météo le permet ont suscité l’intérêt de nombreux pilotes et permis d’accueillir dignement les nouveaux inscrits.Franck PERVLIHAC et Axel MASSACRIER ont rejoint l’équipe et proposent l’organisation d’autres vols club.

 

 

Les partenariats

C’est ainsi que Pierre LUSSIGNOL, vice-président de la SLHADA a pu présenter son association et les synergies avec l’ACGL qui se traduisent par une invitation aux conférences, à la production d’articles sur l’histoire de l’aviation dans Fréquence Club, la participation à des manifestations communes.

 

 

 

 

 

 

 

 

Enfin Peter LEATHER, désormais habitué de nos assemblées générales a évoqué les vols effectués et les avancées qu’ils ont permis dans les travaux de recherche menés par son association.

 

 

 

 

 

 

 

Enfin la convention avec Aérospeed a été évoquée avec le premier candidat CB IR du club qui s’est inscrit dans ce parcours de formation au début de l’année.

 


 

LE LIEU ET L’ANIMATION

Organisée les deux années précédentes dans les locaux de l’hôtel Kyriad, il avait été décidé de donner un aspect un peu plus atypique à l’AG 2018 et se sont les locaux d’iFLY Lyon qui nous ont accueillis. Une fois n’est pas coutume, le repas qui a suivi les réunions s’est tenu sous la forme d’un cocktail dînatoire afin de faciliter les échanges entre les participants Les plus téméraires ont pu tester les joies de la chute libre in door sous les yeux des autres membres du club, dont certains regrettaient de ne pas avoir franchi le pas.

 

 

 

 

 

 

Alors oui, tous ces points confirment que notre AG 2018 avait un caractère extraordinaire et ne peuvent que nous rendre optimistes pour l’avenir de notre club et la mobilisation de ses membres.

 

Alain SENEQUE

JM
No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.